Bourse French Tech – soutien à l’innovation non technologique

Des “Assises de l’entrepreneuriat” à la “Nouvelle donne pour l’innovation”, la France a engagé un ensemble sans précédent d’actions en faveur de la création et de la croissance des entreprises innovantes. Avec l’initiative French Tech, c’est l’ensemble des start-up françaises et leurs écosystèmes qui sont rassemblés dans une dynamique collective.

C’est pour encourager toutes les formes d’innovation et tous les parcours d’entrepreneurs, que la bourse French Tech, une des mesures du plan “Une nouvelle donne pour l’innovation” engagé par le Gouvernement en novembre 2013, est lancée en mars 2014.

 

Pour qui ?

Elle permettra de soutenir les entrepreneurs porteurs d’un projet fondé essentiellement sur une innovation non technologique, à savoir d’usages, de procédés ou de services, pour la création de valeur et d’emplois.

La bourse French Tech pourra bénéficier aux jeunes entreprises créées il y a moins d’un an à la date du dépôt de leur dossier, immatriculées en France et répondant à la définition européenne de la PMEquel que soit leur secteur d’activité économique
Les entrepreneurs personnes physiques peuvent également en bénéficier, y compris s’ils sont constitués en entreprise individuelle, sous réserve qu’ils soient accompagnés par des structures dédiées à l’accompagnement de projets innovants ou de start-up et disposant d’un comité de sélection des projets (incubateurs, réseaux d’accompagnement, …).

 

Dotation ?

Cette bourse pourra couvrir la totalité des dépenses présentées, jusqu’à 30 000 euros.
Financé dans le cadre d’un partenariat entre Bpifrance et l’INPI, le dispositif représentera un montant annuel de 10 millions d’euros, et sera opéré par Bpifrance sur l’ensemble du territoire.

 

photo_innovation_non_technologique_extra_large

 

 

Pour plus de renseignements www.bpifrance.fr



Partager cet article :

Copyright © 2017 Angers Technopole | Plan du site | Mentions légales | Accès Cospi | Réalisation : A4 Éditions / MonaGraphic.