Le projet VEGESUPPLY passe en phase test cet automne

Ce projet, labellisé par les pôles de compétitivité VEGEPOLYS et NOVALOG, soutenu par Angers Technopole, est co-financé par la Région Pays de la Loire et BPIFrance. 

Depuis la validation du financement FUI15 en mars dernier, VEGESUPPLY s’est déployé. La gestion, l’animation et le suivi de la planification ont été confiés à Madame Sophie Bodart, recrutée en tant que Chef de projet depuis le 24 juin 2013.

Lors de cette saison d’automne 2013, le projet est passé en phase test de mutualisation logistique pour les clients d’une zone géographique identifiée.

En parallèle, depuis septembre, le GRANEM de l’université d’ANgers a débuté sa mission d’accompagnement à la  conduite du changement au sein des entreprises et les laboratoires des Mines de Paris et des Mines de Nantes travaillent à l’élaboration des algorithmes qui serviront à la conception du futur réseau.

 

A propos du projet VEGESUPPLY :

Ce projet de R&D est le fruit d’un partenariat entre 4 entreprises du Maine-et- Loire, Fleuron d’Anjou, porteur du projet, JCT Plants, Gaignard Fleurs et Pépinières Détriché, et 3 partenaires académiques : l’équipe Systèmes Logistiques et de Production (IRCCyN – Ecole des Mines de Nantes), le Centre de Gestion Scientifique de Mines ParisTech et le GRANEM de l’Université d’Angers.

 

Ces entreprises représentent 100 millions d’euros de chiffre d’affaire et 400 ETP.

Ce projet prévoit de développer une organisation novatrice, mutualisée et durable pour accroître la compétitivité des entreprises du végétal, soumises à de nombreuses contraintes en matière de transports.



Partager cet article :

Copyright © 2017 Angers Technopole | Plan du site | Mentions légales | Accès Cospi | Réalisation : A4 Éditions / MonaGraphic.