2 lauréats angevins au Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes

La remise des prix de la 15ème édition du Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes s’est déroulée le 2 Juillet 2013 au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

 

2 projets angevins ont été primés : le projet THEREX et MALAH. 

 

THEREX

Financement de 260 000€ 

Après avoir été lauréat national du concours d’aide à la création d’entreprises innovantes en catégorie « émergence » l’année dernière, cette fois-ci le projet THEREX est lauréat en catégorie « création développement » dans le domaine de la Pharmacie, Sciences du vivant & Biotechnologies.

Le projet THEREX, issu des travaux de recherche d’une équipe angevine (Pr Coqueret) et d’une équipe nantaise (Philippe Juin) respectivement de l’Institut de Cancérologie de l’Ouest (ICO) et du Centre de Recherche en Cancérologie Nantes-Angers (CRNCA), fait partie des 175 projets retenus parmi 897 candidatures reçues.

 

L’équipe projet accompagnée par Angers Technopole et Atlanpole (Technopole de Nantes) envisage la création de leur entreprise innovante à court terme. L’entreprise ainsi créée recevra la subvention de 260 000€ du concours. 

 

Le projet THEREX : THERanostic EX Vivo

Réponses fonctionnelles ex vivo et recherche de biomarqueurs prédictifs d’efficacité des molécules dans le cancer du sein et du colon.

L’identification de marqueurs prédictifs d’efficacité de thérapie est un des enjeux majeurs de la médecine personnalisée. Il est donc nécessaire d’obtenir des tests fiables qui permettent de choisir le traitement le plus adapté pour chaque patient mais également de pouvoir suivre la réponse thérapeutique de façon précoce.

Les innovations mises en œuvre dans le projet Therex et développées par les chercheurs et cliniciens associés au projet permettent de prédire la réponse de différentes tumeurs mammaires ou colorectales aux molécules thérapeutiques utilisées en clinique ou encore en développement sur des exérèses/biopsies présentant la structure tissulaire la plus représentative de la tumeur initiale. Les autres technologies développées permettent également d’établir des signatures d’expressions géniques prédictives de réponse au traitement et d’identifier des marqueurs protéiques de réponse identifiables et quantifiables par simple prise de sang.

www.centrepaulpapin.org

 

MALAH :

Financement de 40 000€ 

Le Projet MALAH porté par Paul et Laurent Cales, Laboratoire HIFIH- EA 3859 de l’Université d’Angers a été primé dans la catégorie “emergence” il recevra une subvention de 40 000€  pour financer les études préalables à la création d’une entreprise innovante. Cette démarche entrepreneuriale est accompagnée par Angers Technopole. 

 

Le projet MALAH : Mesure Automatisée des Lésions Anatomiques Hépatiques

L’équipe a acquis une expérience dans le diagnostic des maladies chroniques du foie. Ceci a permis de déposer 8 brevets et de créer une 1ere start-up en 2004 produisant des tests recommandés en France par la HAS depuis 2008. Dans ce prolongement, l’équipe vient de mettre au point une nouvelle technique permettant de faire des diagnostics à partir d’images du foie.

Le procédé consiste à récupérer des images du foie, à les traiter pour les rendre apte à diverses mesures (morphométrie quantitative). Ensuite, des algorithmes statistiques produisent des diagnostics. La finalisation du diagnostic est assurée par un système expert. .

www.med.univ-angers.fr/fr/recherche/laboratoire/hifih.html

 

 

Pour plus d’informations sur le Concours

www.enseignementsup-recherche.gouv.fr 



Partager cet article :

Copyright © 2017 Angers Technopole | Plan du site | Mentions légales | Accès Cospi | Réalisation : A4 Éditions / MonaGraphic.