Un principe et 7 ambitions pour l’innovation

La Commission Innovation 2030 a défini sept ambitions dans des domaines très différents qui pourront constituer des piliers du développement futur de la France.

 

Si l’innovation peut être favorisée par une action volontariste des pouvoirs publics dans la durée à l’exemple d’Airbus, elle naît aussi d’initiatives individuelles et répond à des  demandes sociétales.

Le rôle de l’État et des collectivités territoriales est alors d’assurer l’existence d’un environnement favorable.

 

La Commission s’est d’abord concentrée sur le contexte dans lequel la France évolue avant de définir une méthode de travail permettant de présenter des choix stratégiques d’innovation. Pour ce faire, elle a auditionné des personnes de tous horizons, a reçu de très nombreuses contributions et a mené une étude des politiques développées dans différents pays à partir de sources ouvertes et du travail des ambassades.

 

La grille de lecture du monde évolue : le progrès se conjugue avec les notions d’utilité, de sobriété et de bien d’usage. Le besoin de sécurité s’accroît qu’il s’agisse des personnes, des biens ou des informations, en parallèle à une volonté de santé et de bien-être à tout âge.

Les innovations de demain devront répondre à ces attentes montantes de la société et arriver au bon moment. A défaut, elles ne rencontreront pas leur marché et resteront sur étagères.

 

Pour passer du possible au réel, la France dispose de solides atouts même si la concurrence mondiale s’accroît. Le tour d’horizon international de la Commission montre que beaucoup d’États mettent en place des stratégies d’investissement ciblées pour acquérir des positions de leaders dans certains domaines. Il ne suffit plus de disposer de forces dans un domaine.

Il faut être à la pointe de l’innovation, présenter des atouts d’excellence, convaincre de la qualité au bon moment et attirer les meilleurs talents dans un contexte de concurrence internationale.

 

C’est pourquoi la Commission Innovation 2030 a défini sept ambitions. Les projets d’entreprise déposés dans le cadre du Concours Mondial d’Innovation devront impérativement s’inscrire dans l’une des 7 ambitions suivantes :

  • Ambition 1 : Le stockage de l’énergie
  • Ambition 2 : Le recyclage des matières : métaux rares
  • Ambition 3 : La valorisation des richesses marines : métaux et dessalement de l’eau de mer
  • Ambition 4 : Les protéines végétales et la chimie du végétal
  • Ambition 5 : La médecine individualisée
  • Ambition 6 : La silver économie, l’innovation au service de la longévité
  • Ambition 7 : La valorisation des données massives (Big Data)

DÉCOUVRIR EN DÉTAIL CES 7 AMBITIONS
DANS LE RAPPORT DE LA COMMISSION INNOVATION 2030.

www.innovation2030.org



Partager cet article :

Copyright © 2017 Angers Technopole | Plan du site | Mentions légales | Accès Cospi | Réalisation : A4 Éditions / MonaGraphic.