Concours national d’aide à la création d’entreprises innovantes 2014

Depuis 1999, le concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes a permis la création de 1476 entreprises qui ont généré des emplois durables. Véritable tremplin pour les jeunes talents et l’innovation, il est le premier dispositif d’amorçage en France et assure avec succès son rôle de détection de projets de création d’entreprises innovantes.

Pour la première année, un prix “Tremplin entrepreneuriat étudiant” est créé.

 

Objectifs

Initié par le ministère chargé de la recherche, ce concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes a pour objectif de faire émerger et de soutenir les meilleurs projets de création d’entreprises innovantes, en offrant un soutien financier et un accompagnement adaptés à des porteurs de projets de création d’entreprises de technologies innovantes

 

Pour qui ?

Peut participer à ce concours toute personne physique, quels que soient sa nationalité, son statut ou sa situation professionnelle, dont le projet est la création d’une entreprise de technologies innovantes sur le territoire français.

 

2 catégories de projets peuvent être présentés correspondant à un stade de maturité et d’avancement précis :

  • Les projets de la catégorie “création-développement” concernent des projets pour lesquels la création d’entreprise peut être envisagée à court terme : la phase preuve du concept doit être déjà réalisée et devient un critère essentiel dans l’évaluation des projets de cette catégorie. Les lauréats 2012 “création-développement” reçoivent, après création de leur entreprise, une subvention d’un montant moyen de 209 492€ pour financer jusqu’à 60 % de leur programme d’innovation.
  • Les projets de la catégorie “en émergence” sont des projets qui nécessitent encore une phase de maturation et de validation technique, économique et juridique.

Depuis l’édition 2012 du concours, le jury national porte plus particulièrement son attention sur les projets “création-développement“.

L’organisation du processus d’expertise et de sélection des projets “en émergence” est confiée à BpiFrance

 

Date limite de dépôt des candidatures : 17 février 2014

 

 

Pour plus d’informations http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr



Partager cet article :

Copyright © 2017 Angers Technopole | Plan du site | Mentions légales | Accès Cospi | Réalisation : A4 Éditions / MonaGraphic.